Programme Jeunes en mouvement - projet Du STage à l'EmPloi (STEP)

04 Sep 2020

Le 17 août dernier, M. Jean Boulet, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale annonçait l’attribution d’une aide financière pour favoriser l’intégration à l’emploi de 280 personnes handicapées dans le cadre du programme Jeunes en mouvement vers l’emploi. Une aide financière de 651 400 $ est accordée pour le projet Du STage à l’EmPloi (STEP), un projet proposé par le Regroupement des organismes spécialisés pour l’emploi des personnes handicapées (ROSEPH).

Le projet STEP permettra à environ 200 entreprises d’accueillir des étudiants finissant leur parcours de formation au cégep pour un stage d’une durée de 6 à 12 semaines. Le projet se déroulera d’août 2020 à mars 2022. L’organisme prévoit accompagner, à chacune des deux années du projet, 35 étudiants du Cégep Édouard-Montpetit, 35 étudiants du Cégep de Saint-Hyacinthe et 70 étudiants du Cégep du Vieux Montréal.

« Le stage constitue une étape importante de la formation générale parce qu’il favorise la transition vers le marché du travail. Compte tenu des défis supplémentaires que rencontrent les étudiants qui vivent avec un handicap, il importe de leur offrir un service adapté à leurs besoins lors de ce moment charnière de leur vie. Le projet STEP est essentiel, car il leur permettra de compléter les dernières étapes de leur formation avant d’atteindre l’emploi dont ils rêvent. L’avantage de ce projet est double : il facilite l’intégration à l’emploi des jeunes et il permet de sensibiliser les différents milieux de travail pour une intégration réussie de part et d’autre. Je suis fier de faire partie d’un gouvernement qui mise sur l’ensemble de ses talents pour relever les nombreux défis économiques auxquels fait face le Québec dans le contexte actuel de la pandémie. » Jean Boulet, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie

Nous félicitions notre partenaire, le ROSEPH, pour ce beau projet au service des travailleurs vivant avec des limitations.